Publication
Title
Douleurs aiguës au coude liées à une (sur)charge
Author
Abstract
La rupture complète ou partielle du tendon bicipital distal est rare. Les tableaux cliniques de ces deux entités sont souvent très semblables: douleurs et perte de force à la flexion du coude. Pour faire la distinction entre rupture totale et rupture partielle, on fait appel à limagerie médicale. Dans ce domaine, léchographie ainsi que lexamen par résonance magnétique (RM) sont dune grande valeur, même si le trajet complexe du tendon ne facilite pas la visualisation. En effectuant lIRM en position «FABS» (Flexed elbow, ABducted shoulder, forearm Supinated), on peut suivre le trajet complet du tendon dans sa longueur et mieux visualiserlétendue des lésions. La différenciation précise entre une rupture partielle et une rupture complète est importante pour le traitement: une rupture partielle sera traitée initialement de façon conservatrice, tandis quune rupture totale exige une réparation chirurgicale immédiate.
Language
French
Source (journal)
Ortho-rheumato. - Doornik
Publication
Doornik : 2012
ISSN
1379-8928
Volume/pages
10:5(2012), p. 32-34
Full text (publisher's version - intranet only)
UAntwerpen
Faculty/Department
Research group
Publication type
Subject
Affiliation
Publications with a UAntwerp address
External links
Record
Identification
Creation 18.12.2012
Last edited 02.10.2015
To cite this reference