Publication
Title
Les effets neuroplastiques de la sismothérapie = The neuroplastic effects of electroconvulsive therapy
Author
Abstract
Le trouble dépressif majeur est une cause importante d’invalidité dans le monde, avec des conséquences psychologiques et socio-économiques notables. Bien qu’un épisode dépressif soit généralement traité par différentes formes de psychothérapies ou de pharmacothérapies, il y a souvent un délai de plusieurs semaines entre le début de ces traitements et leurs premiers effets bénéfiques. Plus important encore, environ 30 % des patients n’entrent pas en rémission, même après plusieurs tentatives de traitement. L’électroconvulsivothérapie (ECT) reste la plus puissante des interventions antidépressives, atteignant une réponse de 70 à 80 % et un taux de rémission de 50 à 60 %. Chez les patients résistant au traitement, des taux de réponse de 50 à 70 % sont atteints. Malgré son efficacité, les mécanismes neurobiologiques de l’ECT restent flous. Un grand nombre de recherches suggère que l’ECT induit des changements généralisés à la fois dans la structure et le fonctionnement du cerveau. L’un des facteurs clé derrière ces puissantes propriétés thérapeutiques semble être les importants effets neuroplastiques de ce traitement. Dans cette revue de la littérature, nous aborderons l’importance de la neuroplasticité dans la physiopathologie de la dépression pour, ensuite, aborder les effets neuroplastiques de l’ECT.
Language
French
Publication
2022
Volume/pages
77 :9 , p. 527-531
Pubmed ID
36082600
Full text (open access)
UAntwerpen
Faculty/Department
Research group
Publication type
Subject
Affiliation
Publications with a UAntwerp address
External links
Record
Identifier
Creation 30.10.2023
Last edited 26.04.2024
To cite this reference