Title
Intérêt de l'implant "bag-in-the-lens" dans la chirurgie de la cataracte de l'enfant Intérêt de l'implant "bag-in-the-lens" dans la chirurgie de la cataracte de l'enfant
Author
Faculty/Department
Faculty of Medicine and Health Sciences
Publication type
article
Publication
Paris ,
Subject
Human medicine
Source (journal)
Journal franšais d'ophtalmologie. - Paris
Volume/pages
32(2009) :7 , p. 481-487
ISSN
0181-5512
ISI
000270320600004
Carrier
E
Target language
French (fre)
Full text (Publishers DOI)
Affiliation
University of Antwerp
Abstract
Objectif Évaluer lintérêt de limplant « bag-in-the-lens » chez des enfants opérés de cataracte. Patients and méthodes Cette étude prospective inclut 54 yeux de 37 enfants consécutifs, âgés de 2 mois à 14 ans, opérés de cataractes unilatérales ou bilatérales avec implantation de la lentille intraoculaire « bag-in-the-lens » entre décembre 1999 et janvier 2008. Lexamen sous lampe à fente, la pression intraoculaire, lacuité visuelle et la réfraction ont été suivis au cours du temps dans la mesure du possible. Résultats Lâge moyen des 37 enfants à la dernière consultation était de 8,3±4,9 ans. Lacuité visuelle moyenne est passée de 0,2±0,1 à 0,8±0,3. En revanche, la récupération de lacuité visuelle chez les enfants présentant une persistance hyperplasique du vitré primitif na pas été aussi importante, avec une acuité visuelle postopératoire moyenne de 0,14±0,18. La réfraction moyenne postopératoire chez les 13 enfants (26 yeux) opérés de cataractes bilatérales était de 0,5±1,5 D pour des yeux dont les longueurs axiales étaient très disparates. La réfraction était stable au cours du temps chez les enfants de plus de 2 ans. À partir du moment où limplant a été correctement positionné, les cellules épithéliales du cristallin restantes nont pas migré vers laire visuelle ; ce qui a été le cas dans 93,8 % des yeux et chez 100 % des enfants âgés de plus de 1 an. Conclusions Limplant « bag-in-the-lens » est particulièrement indiqué chez les enfants chez lesquels le rhexis postérieur et la capture de loptique sont déjà préconisés depuis 1994. Son implantation minimise le recourt à la vitrectomie antérieure dans la chirurgie de la cataracte chez lenfant.
E-info
http://gateway.webofknowledge.com/gateway/Gateway.cgi?GWVersion=2&SrcApp=PARTNER_APP&SrcAuth=LinksAMR&KeyUT=WOS:000270320600004&DestLinkType=RelatedRecords&DestApp=ALL_WOS&UsrCustomerID=ef845e08c439e550330acc77c7d2d848
http://gateway.webofknowledge.com/gateway/Gateway.cgi?GWVersion=2&SrcApp=PARTNER_APP&SrcAuth=LinksAMR&KeyUT=WOS:000270320600004&DestLinkType=FullRecord&DestApp=ALL_WOS&UsrCustomerID=ef845e08c439e550330acc77c7d2d848
http://gateway.webofknowledge.com/gateway/Gateway.cgi?GWVersion=2&SrcApp=PARTNER_APP&SrcAuth=LinksAMR&KeyUT=WOS:000270320600004&DestLinkType=CitingArticles&DestApp=ALL_WOS&UsrCustomerID=ef845e08c439e550330acc77c7d2d848
Handle